From 1 - 4 / 4
  • Cette couche de points constitue un des éléments du canevas géodésique de Rennes Métropole. Pour information, un canevas est un ensemble de points géodésiques connus en position et servant d'ossature à la réalisation d'un levé topographique. Les stations du canevas géodésique de Rennes Métropole sont des points connus en planimétrie et en altimétrie et matérialisés sur le terrain de différentes manières (borne, spit, piquet...). Précisions : En planimétrie, la classe de précision totale applicable aux sommets de canevas est de 2 cm sur le territoire de la Ville de Rennes et de 2.5 cm sur le reste du territoire de Rennes Métropole. En altimétrie, la classe de précision relative aux réseaux IGN et Rennes Métropole applicable aux sommets de canevas est de 1 cm. Attention : Compte-tenu des risques de déplacement ou de mouvement des points géodésiques, il est indispensable de rattacher les opérations de topométrie à plusieurs points géodésiques proches, ceci afin d’assurer leur stabilité. Nulle responsabilité ne saurait être engagée en l’absence d’un tel contrôle. Toute remarque concernant la destruction, la disparition ou le mauvais état des points géodésiques appartenant au réseau de Rennes Métropole doit être signalée à sig@rennesmetropole.fr. Cette couche est disponible via le serveur de fiches géodésiques de l'IGN.

  • Le canevas géodésique de Rennes Métropole comprend les stations de triangulation de base sur la Ville de Rennes, les références aériennes, les stations et les repères de nivellement. Pour information, un canevas est un ensemble de points géodésiques connus en position et servant d'ossature à la réalisation d'un levé topographique. En planimétrie, la classe de précision totale applicable aux sommets de canevas est de 2 cm sur le territoire de la Ville de Rennes et de 2,5 cm sur le reste du territoire de Rennes Métropole. En altimétrie, la classe de précision relative aux réseaux IGN et Rennes Métropole applicable aux sommets de canevas est de 1 cm. Attention : Compte-tenu des risques de déplacement ou de mouvement des points géodésiques, il est indispensable de rattacher les opérations de topométrie à plusieurs points géodésiques proches, ceci afin d’assurer leur stabilité. Nulle responsabilité ne saurait être engagée en l’absence d’un tel contrôle. Toute remarque concernant la destruction, la disparition ou le mauvais état des points géodésiques appartenant au réseau de Rennes Métropole doit être signalée à sig@rennesmetropole.fr.

  • Cette couche de points constitue un des éléments du canevas géodésique de Rennes Métropole. Pour information, un canevas est un ensemble de points géodésiques connus en position et servant d'ossature à la réalisation d'un levé topographique. Les repères de nivellement sont des points matérialisés par un repère scellé le plus souvent dans un mur (bâtiment, poteau, pile de pont...) dont seule l’altitude est déterminée avec précision (le positionnement planimétrique X, Y des repères de cette couche est métrique). Précisions : En planimétrie, la classe de précision totale applicable aux sommets de canevas est de 2 cm sur le territoire de la Ville de Rennes et de 2.5 cm sur le reste du territoire de Rennes Métropole. En altimétrie, la classe de précision relative aux réseaux IGN et Rennes Métropole applicable aux sommets de canevas est de 1 cm. Attention : Compte-tenu des risques de déplacement ou de mouvement des points géodésiques, il est indispensable de rattacher les opérations de topométrie à plusieurs points géodésiques proches, ceci afin d’assurer leur stabilité. Nulle responsabilité ne saurait être engagée en l’absence d’un tel contrôle. Toute remarque concernant la destruction, la disparition ou le mauvais état des points géodésiques appartenant au réseau de Rennes Métropole doit être signalée à sig@rennesmetropole.fr. Cette couche est disponible via le serveur de fiches géodésiques de l'IGN.

  • Il s'agit d'une vue aériennes verticales orthorectifiées du territoire de Rennes Métropole. L'orthorectification consiste à déformer l'image afin de corriger les déformations inhérentes au relief. Vous trouverez une description plus complète d'une orthophotographie dans un document annexé à la métadonnée. - Caméra numérique grand format utilisée pour les prises de vues aériennes : Vexcel - Osprey Prime – N°423S71281 - Livrables livrés en RGF93-CC48 - Classe de précision totale planimétrique : classe A - EMQ : 10 cm (2 pixels) - Résolution native : 5 cm - Recouvrement longitudinal/latéral des bandes : 67/60% pour les bandes Nord et Sud - 78/60% sur les bandes Centre et 78/80% sur Rennes Ville (voir plan annexé à la métadonnée). - Orthophotographie vraie sur le territoire de la ville de Rennes - Livraison sous forme de tuiles de 1 km x 1 km et sous la forme d'une dalle unique en JP2 - Syntaxe utilisée pour la dénomination des tuiles : XXXX_YYYY, issus des coordonnées X-Y en RGF93-CC48 - Dates des prises de vues : du 16.07 au 02.09.2021 sur le territoire de Rennes Métropole - été 2020 en dehors de Rennes Métropole (des différences colorimétriques sont visibles entre ces 2 territoires). Sur le territoire de Rennes Métropole, ce jeu de données est composé de 873 dalles de 1 km x 1 km pour un volume d'environ 96 Go dans le format JPEG 2000 (JP2) pour la résolution 5 cm (921 Go au format TIF non compressé). Une cartographie présentant l'ensemble du dallage, l'année de prise de vue des dalles et le nom des dalles est annexée à la métadonnée. Pour les usages internes à la Ville de Rennes et Rennes Métropole, afin de faciliter son usage sur les outils SIG (ArcGIS et QGIS); une dalle unique multi-échelles au format TIF compressé COG (TIF) a été créée (329 Go). Une dalle JP2 est également disponible (370 Go). La propriété de l’orthophotographie 2021 appartient conjointement à Rennes, Ville et Métropole, à l'IGN, au SDE35 et à Megalis Bretagne. POUR ACCEDER A LA DONNEE : > Sur le site Open Data de Rennes Métropole : Les dalles à 5cm au format JP2 sur le territoire de Rennes Métropole sont téléchargeables de façon individuelle sur le site Open Data de Rennes Métropole. Pour lire le format JP2 sous Photoshop, un plugin est nécessaire (par exemple : https://www.web3.lu/photoshop-plugins-jpeg-ls-jpeg-xr-jpeg-2000/). > Pour d'autres usages et notamment ceux extérieurs à la collectivité, pour des questions de performance, il est conseillé d'utiliser, par ordre décroissant de priorité (et en fonction des possibilités logicielles) : 1. les services en cache / les services de tuiles WMTS ou TMS du GeoWebCache 2. le service WMS du GeoWebCache 3. le service WMS du GeoServer