From 1 - 10 / 54
  • Cette couche représente sous forme de polygones les espaces verts situés dans les communes de Rennes Métropole. Elle est constituée des emprises des parcs, jardins et espaces naturels de la base Sites & Organismes de Rennes Métropole, complétées : - pour la Ville de Rennes, par les couches des surfaces enherbées des espaces verts de la Ville de Rennes et certains sites d'interventions (parcs, squares, jardins familiaux,...) de la Direction des Jardins et de la Biodiversité ; - pour le reste de la métropole, par la couche d'espaces verts non dénommés, représentant principalement des squares compris dans les bourgs ou à l'intérieur d'îlots d'habitations. Cette couche ne possède aucune dénomination dans ces attributs. Pour les afficher, il faut utiliser la couche des sites de la base Sites & Organismes.

  • Localisation des aires de jeux dans les pacs, squares et jardins des communes de Rennes Métropole. Le point symbolise l'ensemble de l'aire de jeux et non un jeu spécifique de cette surface. Ce jeu de données est issues de deux couches : - les centroïdes des "Aires de jeux des espaces verts de la Ville de Rennes", couche gérée par la Direction des Jardins et de la Biodervisité - " Aires de jeux sur Rennes Métropole hormis la Ville de Rennes", couche localisant les aires de jeux sur le reste du territoire métropolitain.

  • Cette couche indique pour les modes doux du territoire de Rennes Métropole la domanialité du foncier et qui en assure la gestion.

  • Cette couche représente la situation de l'emprise de la végétation en 2011 sur le territoire de Rennes Métropole. Elle distingue la strate herbacée de la strate arborée (supérieure à 1 mètre). Les unités minimales sont de 5 m² pour la trame arborée et 1 m² pour la trame herbacée. Les polygones de la strate arborée et de la strate herbacée ne se superposent pas. La société qui a réalisé la prestation de numérisation est la société Kermap.

  • Cette couche détermine sur les 43 communes de Rennes Métropole la délimitation des secteurs qui seront raccordés à terme à l'assainissement collectif et de ceux qui resteront en assainissement non collectif, en cohérence avec le Plan Local d'Urbanisme Intercommunal (PLUi) approuvé le 19 décembre 2019 par le Conseil de Rennes Métropole.

  • Cette couche de données regroupe les emprises de différents plans des dispositions spécifiques : plan masse, plan de détail et plan d'épannelage. L'attribut urlfic permet d'accéder à ces plans en ligne.

  • Cette couche indique les limitations de vitesse sur les voiries métropolitaines. Sur la Ville de Rennes, la base de données a été initiée dès 2010 par le Service Patrimoine de la Direction de la Voirie. Elle a vocation à être consolidée sur la Ville de Rennes et étendue aux 42 autres communes de la Métropole à partir des arrêtés permanents communiqués par les services détenteurs du pouvoir de police de la circulation et du stationnement (communes en agglomération et plateformes de voirie hors agglomération) et des informations relatives à la signalisations verticale et horizontale mises en œuvre.

  • Couche d'isophones indiquant les dépassements de seuil de différentes sources de bruit (routier, ferré et insdustriel) sur 24h (Lden) et la nuit (Ln).

  • Cette couche représente sous forme de polygones schématiques les espaces boisés situés sur les communes de Rennes Métropole. Les dénominations de ces espaces boisés figurent dans l'attribut "nom".

  • Ya d’ar brezhoneg (en breton Oui à la langue bretonne) est une campagne menée par l’Office public de la langue bretonne visant à promouvoir et développer l’usage de la langue bretonne dans la vie quotidienne des habitants de la Bretagne historique, dans le monde associatif, professionnel ou des collectivités territoriales. Les communes signataires de la charte Ya d'ar Brezhoneg des collectivités doivent remplir un contrat d'objectifs choisis parmi une liste de quarante actions. L'une d'entre elle est la dénomination des voies bilingue breton-français, visant à mettre en place des plaques de rues sur l'ensemble du territoire.