From 1 - 10 / 13
  • Localisation des stations de métro du réseau de transport en commun de l'agglomération rennaise. Point matérialisant la localisation des stations du métro. Les données de la ligne b ont été fournies par la SEMTCAR au 12/07/2012. Cette date correspond à la délibération C12.253 du Conseil d'agglomération pour clore la phase d'enquête publique. Il s'agit de données de projet et donc non finales et susceptibles d'être modifiées. Ces données ne peuvent en aucun cas être utilisées dans le cadre de projets de construction ou des travaux à proximité des ouvrages. Les maîtres d’ouvrages pour des projets de construction ou des travaux doivent s’adresser à l’autorité organisatrice propriétaire des ouvrages RENNES METROPOLE ou à l’exploitant du réseau STAR pour toute demande d’information ou de document (plans, etc). Par ailleurs, ils doivent se conformer aux obligations règlementaires : notamment celles prescrites par le décret n°2003-425 du 9 mai 2003 pour les travaux à proximité des ouvrages et l’obligation de réaliser des demandes de renseignements / déclarations d’intention de commencer des travaux.

  • Lignes matérialisant l'axe du tracé des lignes du métro du réseau de transport en commun de l'agglomération rennaise. Le tracé est découpé selon des attributs : - ligne - type de l'ouvrage (station, tunnel, tranchée couverte...) - desserte de voyageurs ou partie technique (garage) Les données de la ligne b ont été fournies par la SEMTCAR au 12/07/2012. Cette date correspond à la délibération C12.253 du Conseil d'agglomération pour clore la phase d'enquête publique. Il s'agit de données de projet et donc non finales et susceptibles d'être modifiées. Ces données ne peuvent en aucun cas être utilisées dans le cadre de projets de construction ou des travaux à proximité des ouvrages. Les maîtres d’ouvrages pour des projets de construction ou des travaux doivent s’adresser à l’autorité organisatrice propriétaire des ouvrages RENNES METROPOLE ou à l’exploitant du réseau STAR pour toute demande d’information ou de document (plans, etc). Par ailleurs, ils doivent se conformer aux obligations règlementaires : notamment celles prescrites par le décret n°2003-425 du 9 mai 2003 pour les travaux à proximité des ouvrages et l’obligation de réaliser des demandes de renseignements / déclarations d’intention de commencer des travaux.

  • Lot de données regroupant les couches de données géographiques décrivant les lignes de métro du réseau de transport en commun STAR de Rennes Métropole. Les données de la ligne b ont été fournies par la SEMTCAR au 12/07/2012. Cette date correspond à la délibération C12.253 du Conseil d'agglomération pour clore la phase d'enquête publique. Il s'agit de données de projet et donc non finales et susceptibles d'être modifiées. Ces données ne peuvent en aucun cas être utilisées dans le cadre de projets de construction ou des travaux à proximité des ouvrages. Les maîtres d’ouvrages pour des projets de construction ou des travaux doivent s’adresser à l’autorité organisatrice propriétaire des ouvrages RENNES METROPOLE ou à l’exploitant du réseau STAR pour toute demande d’information ou de document (plans, etc). Par ailleurs, ils doivent se conformer aux obligations règlementaires : notamment celles prescrites par le décret n°2003-425 du 9 mai 2003 pour les travaux à proximité des ouvrages et l’obligation de réaliser des demandes de renseignements / déclarations d’intention de commencer des travaux.

  • Cette couche indique les périmètres de gestion des 6 directions de quartier de la Ville de Rennes. A chaque direction de quartier est associé une mairie de quartier.

  • Cette couche indique les périmètres des 45 sous-quartiers de la Ville de Rennes.

  • Il s'agit d'une couche créée, à l'origine, par le conseil général d'Ille-et-Vilaine suivant le décret n°2014-177 du 18 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département d'Ille-et-Vilaine. Ces périmètres seront applicables lors des prochaines élections cantonales qui interviendront courant 2015. Le conseil général d'Ille-et-Vilaine a procédé à cette numérisation faute d'obtenir les données de la part de la Préfecture d'Ille-et-Vilaine. Le conseil général d'Ille-et-Vilaine a numérisé les polygones sur la base de la couche des communes de la BD CARTO® (IGN). Sur le territoire de Rennes Métropole, pour des problématiques internes de mise en adéquation des jeux de données de référence (souvent plus précis), les géométries de ces cantons ont été adossés aux polygones de la couche "Limites communales référentielles de Rennes Métropole (polygones)". Ce recalage a été réalisé selon une lecture stricte du décret. Les limites cantonales sur Rennes Métropole peuvent donc être différentes de la couche d'origine du conseil général d'Ille-et-Vilaine. De plus, les périmètres cantonaux sur Rennes Métropole ont été découpés par commune pour former des pseudos-cantons. Pour reconstituer les périmètres, il est nécessaire de fusionner les polygones sur la base du nom du canton.

  • Cette couche de polygone permet de connaître l'emplacement des marchés (commerces non sédentaires) sur les communes de Rennes Métropole.

  • Cette couche indique les périmètres des 12 quartiers de la Ville de Rennes.

  • Points localisant les points de présentation (PP) des bacs roulants permettant la collecte des déchets ménagers. L'usager présente son bac en un lieu distant de son logement. Ce déplacement par l'usager est en général imposé pour des raisons de sécurité et / ou techniques. Exemple fréquent : point de présentation à l’entrée d’une impasse dans laquelle le véhicule de collecte ne peut circuler. Le site de présentation peut donc accueillir des bacs de différents flux : verre (VE), ordures ménagères (OM) ou collecte sélective (CS). Ces bacs peuvent être de taille différente. Ce site correspond généralement à des entrées d'impasse ou des regroupements d'habitation en habitat dense. Les attributs descriptifs des PP sont extraits de la base de données métier (nommée Gesbac) et rendus accessibles dans le SIG par le biais de la table "espace_public.gesbac_pp".

  • Il s'agit d'une des deux couches de référence des limites communales de Rennes Métropole. Cette couche de polylignes est dérivée de la couche polygonale. Elle a été traitée de façon topologique afin qu'il n'existe qu'une seule ligne comme limite commune entre deux communes voisines. Cette couche s'étend sur les communes au delà de Rennes Métropole, dans un rectangle englobant. Les limites communales de ces mêmes communes ont également fait l'objet de la correction topologique.