From 1 - 10 / 41
  • Délimitation des travaux de voirie générant des perturbations pour la circulation automobile pour le jour courant. Cette information est mise à jour en continu par les services de la voirie et de la communication de Rennes Métropole. Cette couche est consultable par le grand public à travers le site https://circulation.rennesmetropole.fr/

  • Il s'agit d'une synthèse des zonages du Plan Local d'Urbanisme Intercommunal (PLUi) de Rennes Métropole au 31/12/2019. Elle est issue du PLUi opposable, en date du 31/12/2019, et saisi sur SIG par Rennes Métropole. Description des attributs disponibles : Pour l'attribut "typezone" (Type Zone Simplifié) - codification disponible : U - Urbanisé AUs - A urbaniser bloqué A - Agricole N - Naturel Nh - Naturel constructible (Art. R123-8 Alinéa 3 du Code de l’urbanisme) Nd - Naturel avec transfert de COS AUc - A Urbaniser alternatif Pour l'attribut "destdomi" (Vocation Dominante) - codification disponible : 0 - Sans objet ou encore non définie dans le règlement 1 - Habitat 2 - Activité 3 - Destination mixte 4 - Loisirs et tourisme 5 - Equipement 7 - Activité agricole 8 - Espace naturel 9 - Espace remarquable (littoral L146-6/montagne L145-7) 10 - Secteur de carrière 99 - Autre

  • Cette couche de lignes représente la localisation des conduites accueillant le réseau de fibres optiques géré par Rennes Métropole Télécom. Cela représente environ 310 km de conduites (de 1 à 3 fourreaux en moyenne) appartenant à divers acteurs (communes, opérateurs, Rennes Métropole). Rennes Métropole a délégué à la SAS Rennes Métropole Télécom la construction et l’exploitation d’un réseau de communications électroniques à haut débit. Ceci implique le déploiement de fibres optiques et des équipements de gestion d'un tel réseau. Un contrat de concession a été signé le 25 juillet 2007 et notifié le 20 septembre 2007 par Rennes Métropole à Rennes Métropole Télécom. La durée du contrat est de 22 ans. Ce réseau de fibre optique est destiné à des usages professionnels (fibre dédiée) et raccorde des sites publics, des entreprises, et des centraux téléphoniques. Dans le cadre de la vérification de conformité et réception du réseau, Rennes Métropole Télécom doit fournir annuellement à Rennes Métropole l’ensemble du réseau au format SIG.

  • Il s'agit d'une synthèse des zonages du Plan Local d'Urbanisme Intercommunal (PLUi) de Rennes Métropole au 31/12/2020. Elle est issue du PLUi opposable, en date du 31/12/2020, et saisi sur SIG par Rennes Métropole. Description des attributs disponibles : Pour l'attribut "typezone" (Type Zone Simplifié) - codification disponible : U - Urbanisé AUs - A urbaniser bloqué A - Agricole N - Naturel Nh - Naturel constructible (Art. R123-8 Alinéa 3 du Code de l’urbanisme) Nd - Naturel avec transfert de COS AUc - A Urbaniser alternatif Pour l'attribut "destdomi" (Vocation Dominante) - codification disponible : 0 - Sans objet ou encore non définie dans le règlement 1 - Habitat 2 - Activité 3 - Destination mixte 4 - Loisirs et tourisme 5 - Equipement 7 - Activité agricole 8 - Espace naturel 9 - Espace remarquable (littoral L146-6/montagne L145-7) 10 - Secteur de carrière 99 - Autre

  • Points localisant les points d'apport volontaire (PAV) des déchets ménagers. Chaque point supporte un ou plusieurs flux de déchets : verre (VE), journaux-magazine (JM), ordures ménagères (OM), multi-matériaux (MM). La collecte en apport volontaire est complémentaire d'autres modes de collecte des déchets ménagers : porte-à-porte, apport en déchèterie. Les attributs descriptifs des PAV sont extraits de la base de données métier (nommée Gesbac) et rendus accessibles dans le SIG par le biais de la table "espace_public.gesbac_pav". La couche "espace_public.v_gesbac_pav" est une vue facilitant l'exploitation des données PAV. Elle permet en effet de consulter la géométrie des points, les infos descriptives provenant de Gesbac, et les adresses complètes et correctement orthographiées provenant du RVA. L'utilisation de cette vue (ciblée dans le fichier de couche ArcGIS) est à privilégier.

  • Les Périmètres d'agglomération permettent de délimiter le pouvoir de police spéciale de la circulation et du stationnement sur le domaine public routier du territoire métropolitain. Les limites de l'agglomération sont fixées par arrêté du Maire (article R411-2 du code de la Route) et sont signalées par des panneaux placés à cet effet le long de la route qui la traverse ou qui la borde (article R110-2 du code de la Route). Le domaine public routier est défini par l'article L111-1 du code de la voirie routière et par l'article L2111-14 du Code général de la propriété des personnes publiques. Le pouvoir de police de la circulation routière et du stationnement est défini aux articles L411-1 et suivants du code de la route et L2213-1 et suivants du code général des collectivités territoriales. Ce pouvoir permet notamment d'appliquer des mesures d'interdiction, de restriction ou de réglementation de la circulation ou du stationnement sur certaines voies, par arrêtés de l'autorité compétente et mises en place de la signalisation de police correspondante Depuis la loi n° 2017-257 du 28 février 2017 relative au statut de Paris et à l'aménagement métropolitain (L 5217.3 du CGCT) , ce pouvoir de police est détenu : => en agglomération : par le Maire de la Commune, sur toutes les voies du domaine public routier, => en dehors de l'agglomération : par le Président de Rennes Métropole sur l'ensemble des voies Métropolitaines (ex-voies communales et ex-routes départementales).

  • Délimitation des travaux de voirie générant des perturbations pour la circulation automobile dans les 30 prochains jours y compris le jour courant. Cette information est mise à jour en continu par les services de la voirie et de la communication de Rennes Métropole. Cette couche est consultable par le grand public à travers le site https://circulation.rennesmetropole.fr/

  • Points localisant les sites de compostage partagé en immeuble ou (plus rarement) en lotissement. Ces aires de compostage partagé sont mises en place par Rennes Métropole dans le cadre de sa politique de réduction des déchets. Elles ne sont pas publiques et sont réservées aux habitants des immeubles (ou pavillons) situés à proximité. La gestion des aires est dévolue aux habitants eux-mêmes dont certains, appelés "référents", veillent au fonctionnement du site. NB : pendant une année, au démarrage de chaque aire, un prestataire de Rennes Métropole assure l'accompagnement des habitants.

  • Cette couche localise les restrictions de circulation pour les véhicules légers sur les voies du territoire de Rennes Métropole.

  • Quelle est la part de terres agricoles qui a disparu depuis dix ans ? Comment évaluer le renouvellement urbain ? Pour répondre à ces questions, l’ADEUPa a développé un système d’observation et d’analyse de l’occupation des sols : Le Mode d'occupation du sol (MOS). Il constitue un référentiel d'observation foncière au service des politiques d'aménagement. Il s'agit d'une couche indiquant l'occupation du sol pour les années 2006 et 2017. La surface minimale de gestion est la parcelle cadastrale. La nomenclature utilisée pour la classification des occupations compte 47 classes (40 présentes sur Rennes Métropole) que l'on peut regrouper en 10 grandes catégories d'occupation. Parmi les attributs la décrivant : adcode_06 = codification d'occupation en 2006 adlib_06 = description de la codification d'occupation en 2006 admos_06 = catégorie d'occupation du sol en 2006 artif_06 = type d'occupation (artificiel / naturel) adcode_17 = codification d'occupation en 2017 adlib_17 = description de la codification d'occupation en 2017 admos_17 = catégorie d'occupation du sol en 2017