From 1 - 10 / 75
  • Cette couche permet de définir précisément le périmètre de l'opération programmée d'amélioration de l'habitat (OPAH) Rennes Centre Ancien. Cette opération s'attache à la requalification de l'offre d'habitat dans le centre historique de la ville de Rennes. Une première Opération programmée d'amélioration de l'habitat et de renouvellement urbain (OPAH-RU) s'est déroulée de 2011 à 2016. Une nouvelle opération 2016-2021 est en cours. Le suivi-animation de l'opération a été confiée à la société publique locale d'aménagement Territoires Publics.

  • Cette couche localise les stations de réparation et gonflage pour vélo sur le territoire de Rennes Métropole. Il s'agit de stations de réparation et de gonflage (outillage à disposition + gonfleur manomètre intégré) ou de stations de gonflage uniquement (manomètre intégré).

  • Cette couche localise sous la forme de points une à plusieurs places de stationnement réservé sur Rennes Métropole. Sur les voies ou poches de parking sur le territoire de Rennes Métropole, cette couche localise les emplacements où le stationnement est interdit à l'exception des véhicules de certaines catégories d'usagers - Personnes à Mobilité Réduite (PMR) disposant d'une Carte de Mobilité Inclusion ; - Livraison ; - Autopartage ; - Autocars de tourisme ; - Handistar ; - Metro/Bus/Sécurité ; - Motos ; - Poids lourds ; - Police ; - Taxis ; - Transport scolaire ; - Sécurité. Certaines places sont mutualisées, telles que pour les livraisons. Elles font l'objet de conditions d'horaires. Au delà de la plage horaire indiquée, le stationnement y est autorisé pour tout autre véhicule. Les places "PMR" sont décrites par des valeurs complémentaires données à titre indicatif en matière d'accessibilité.

  • Cette couche de données contient les périmètres de chaque programme d'une opération d'aménagement (Zone d'Aménagement Concerté, Zones d'Activités et secteurs diffus).

  • Cette couche "métier" de données contient les périmètres d'intervention des aménageurs dans le cadre d'une opération d'aménagement (Zone d'Aménagement Concerté par exemple). Il s'agit d'un document de travail utilisé par Rennes Métropole pour des besoins métiers. Cette couche informative n'a pas de valeur réglementaire. Cette couche n'est pas la limite officielle des Zones d'Aménagement Concerté. Pour cette dernière, consulter la métadonnée ci-dessous : https://public.sig.rennesmetropole.fr/geonetwork/srv/fre/catalog.search#/metadata/c41ad277-bc32-4eed-b681-b4f8f75d3276

  • Cette couche représente sous forme de polygones les espaces verts situés dans les communes de Rennes Métropole. Elle est constituée des emprises des parcs, jardins et espaces naturels de la base Sites & Organismes de Rennes Métropole, complétées : - pour la Ville de Rennes, par les couches des surfaces enherbées des espaces verts de la Ville de Rennes et certains sites d'interventions (parcs, squares, jardins familiaux,...) de la Direction des Jardins et de la Biodiversité ; - pour le reste de la métropole, par la couche d'espaces verts non dénommés, représentant principalement des squares compris dans les bourgs ou à l'intérieur d'îlots d'habitations. Cette couche ne possède aucune dénomination dans ces attributs. Pour les afficher, il faut utiliser la couche des sites de la base Sites & Organismes.

  • Cette couche de données localise les écoles primaires sur le territoire de Rennes Métropole. Sont indiquées les langues enseignées pour chaque école (anglais, breton, chinois).

  • Cette couche permet de localiser les sondages réalisés sur les enrobés de voirie en amont du démarrage des chantiers de travaux sur voirie. Ces sondages sont principalement réalisés sur la chaussée du fait que l'amiante a été utilisée autrefois comme un liant apportant de la résistance à la structure de la chaussée. Du fait du réemploi potentiel d'enrobés recyclés susceptibles de contenir de l'amiante, ces sondages peuvent être également effectués sur des trottoirs. Ces sondages permettent de diagnostiquer et analyser la présence ou non d'amiante. L'amiante a été interdite depuis le 31 Décembre 1996. Cette couche a vocation à être enrichie par tous les sondages qui pourront être effectués par les différents intervenants sur la voirie. Chaque maître d'ouvrage est invité à envoyer une copie des rapports de sondage au service Gestionnaire : Direction de la Voirie-Patrimoine Lorsque le sondage est qualifié de douteux ou de positif (présence d'amiante), le lien permettant le téléchargement du rapport de résultat est disponible dans le champ "lien_rapport".

  • Rennes Métropole dispose depuis 2013 d'un Référentiel Voies et Adresses (RVA) sur les communes de l’agglomération. Lignes représentant chaque tronçon des voies. Un tronçon appartient à au moins une voie. Un tronçon appartient à une ou deux communes. Un tronçon représente, le plus souvent, le centre de la chaussée. Les tronçons de voies sont topologiques : les extrémités d’un tronçon correspondent à des intersections ou des jonctions, sauf dans le cas d'un chevauchement (cf paragraphe suivant). Les tronçons gèrent les cas de chevauchement grâce à l'attribut « Niveau ». Cet attribut permet donc de différencier le tronçon passant dessus et le tronçon passant dessous. Dans le cas d'un pont (franchissement d’un tronçon routier ou ferré) : les tronçons se croisent sans se couper. Un tronçon commence à une intersection ou une jonction et se termine à une autre intersection ou une autre jonction sauf dans le cas d'une impasse. Une intersection ou une jonction délimite : - un changement de dénomination de la voie représentée ; - un changement de code Fantoir ; - un changement du mode de circulation (automobile ou modes doux) ; - un changement de commune ; - une intersection avec un autre tronçon situé au même niveau. Les modes actifs / modes doux représentent, sans distinction, les cheminements interdits aux véhicules légers (piéton et/ou vélo) et clairement détachés d’une voie automobile. Les trottoirs ne sont donc pas systématiquement numérisés. Par défaut un mode doux n’est pas dénommé sauf s’il a été clairement dénommé par la commune (ex : chemin de Champagné, Promenade Emile Zola…) ou s’il compose une voie nommée et permet l’accès à des adresses (mode doux borné).

  • Il s'agit d'une vue aériennes verticales orthorectifiées du territoire de Rennes Métropole. L'orthorectification consiste à déformer l'image afin de corriger les déformations inhérentes au relief. Si les bâtiments ne sont pas orthorectifiés (des dévers peuvent masquer l'environnement immédiat des bâtiments haut), c'est le cas pour les ouvrages d’art ou les superstructures liés à la voirie. vous trouverez une description plus complète d'une orthophotographie dans un document annexé à la métadonnée. - Projection utilisée pour l'acquisition des données : Lambert 93 / IGN69 - Livrables livrés en RGF93-CC48 - Classe de précision planimétrique des données : 20 cm (2 pixels) - Résolution native : 10 cm - Recouvrement : 80%-80% sur une bande Est-Ouest couvrant l'ensemble de Rennes et 65%-65% sur le reste du territoire métropolitain - Livraison sous forme de tuiles de 1 km x 1 km et sous la forme d'une dalle unique - Syntaxe utilisée pour la dénomination des tuiles : XXXX_YYYY, issus des coordonnées X-Y en RGF93-CC48 - Dates des prises de vues : du fait des mauvaises conditions météorologiques rencontrées durant la période propice à la prise de vues aériennes en 2017, seul le sud de l'agglomération n'a pu être couvert. Toute la partie nord du territoire a été acquis durant l'été 2018. Du fait que la prise de vues aériennes n'a pas été continue dans le temps, des différences colorimétriques sont visibles. Suite à la disponibilité des dalles d'orthophotographie aérienne sur le reste du département d'Ille-et-Vilaine (résolution 20 cm entièrement réalisée en 2017), les données de l'orthophotographie 2017-2018 du territoire métropolitain ont été complétées par des dalles de l'orthophotographie départementale pour couvrir le territoire hors Rennes Métropole et former une emprise rectangulaire. Ce jeu de données est composé de 893 dalles de 1 km x 1 km pour un volume d'environ 33 Go dans le format JPEG 2000 (JP2) pour la résolution 10 cm. Une cartographie présentant l'ensemble du dallage, l'année de prise de vue des dalles et le nom des dalles est annexée à la métadonnée. Pour les usages internes à la Ville de Rennes et Rennes Métropole, afin de faciliter son usage sur les outils SIG (ArcGIS et QGIS); une dalle unique multi-échelles au format JPG2000 (JP2) a été créée. La pleine propriété de l’orthophotographie 2017-2018 appartient au syndicat Mégalis Bretagne et à l’ensemble des collectivités territoriales bretonnes. POUR ACCEDER A LA DONNEE : > Sur le Portail de données Géographique de Rennes Métropole : Pour ouvrir l'orthophotographie, il faut charger la carte modèle nommée Ortho2017. > Sur ArcGIS : Pour ouvrir l'orthophotographie (JP2 multi-échelles), il est indispensable d'utiliser le fichier de couche LYR indiqué dans la métadonnée. Si vous ouvrez directement l'orthophotographie sans passer par le LYR, des problèmes de radiométrie (couleur) peuvent apparaître. > Sur QGIS : Pour ouvrir l'orthophotographie (service WMS ou JP2 multi-échelles), il est conseillé d'utiliser l'un des fichiers de couche QLR indiqués dans la métadonnée. L'ouverture du fichier (notamment le JP2) peut prendre quelques instants. > Sur le site Open Data de Rennes Métropole : Les dalles à 10cm au format JP2 sur le territoire de Rennes Métropole sont téléchargeables de façon individuelle sur le site Open Data de Rennes Métropole. Pour lire le format JP2 sous Photoshop, un plugin est nécessaire (par exemple : https://www.web3.lu/photoshop-plugins-jpeg-ls-jpeg-xr-jpeg-2000/). > Pour d'autres usages et notamment ceux extérieurs à la collectivité, pour des questions de performance, il est conseillé d'utiliser, par ordre décroissant de priorité (et en fonction des possibilités logicielles) : 1. les services en cache / les services de tuiles WMTS ou TMS du GeoWebCache 2. le service WMS du GeoWebCache 3. le service WMS du GeoServer